Actualités et blog Faire construire ou rénover : Comment se décider ?

Publiée le 16/08/2021
Photo de couverture Construire ou rénover sa maison

Lire un autre article ?

Choisir de faire construire ou rénover une maison n’est pas évident. Pour prendre la bonne décision, plusieurs critères doivent être pris en compte.

Votre budget

Contrôler son budget

Le budget dont vous disposez pour votre projet d’habitation est bien sûr l’un des critères les plus importants à envisager. Même s’il est difficile d’estimer exactement la différence de montants à investir, il est généralement moins cher de rénover que de faire construire.

Dans le cadre d’une nouvelle construction, il faut d’abord posséder un terrain. Deux choix s’offrent alors à vous : démolir un bâtiment existant ou acheter un terrain à bâtir. Il faudra compter un taux de TVA qui s’élève en principe à 21 % concernant le terrain et la nouvelle construction, contre un taux de TVA à 6 % pour une maison à rénover qui a plus de 10 ans (en respectant certaines conditions). À noter toutefois que, dans certains cas, pour l’achat d’un terrain, il n’y a pas de TVA à payer, mais des droits d’enregistrements à hauteur de 12,5 % du prix d’achat. Renseignez-vous avant de signer une quelconque promesse d’achat !

Si votre budget est relativement restreint, la rénovation présente l’avantage de pouvoir habiter la maison dans laquelle les travaux sont en cours. Cette possibilité n’est malheureusement pas toujours réaliste et si elle l’est, il faut faire une croix sur un certain confort le temps du chantier. Mais d’un autre côté, cette solution permet de faire de belles économies. En outre, l’État octroie différentes primes pour les travaux de rénovation afin d’en améliorer les performances énergétiques, ce qui pourrait mettre du beurre dans vos épinards.

Concernant les frais de notaire, il ne faut pas les perdre de vue dans le cas de l’achat d’un bien existant ou d’un terrain. Ces frais dépendent du prix d’achat de départ et comprennent généralement les droits d’enregistrement, des frais administratifs, les honoraires du notaire, la transcription hypothécaire et la TVA. Dans le cas d’une nouvelle construction, ils sont inexistants ! Si vous souhaitez savoir grosso modo à combien pourraient s’élever vos frais de notaire, utilisez l’outil de calcul de frais d’acte d’achat disponible sur le site notaire.be.

Enfin, une maison flambant neuve aura l’avantage, dans un premier temps, de vous faire éviter les frais d’entretien alors qu’une ancienne maison demandera, plus tôt et plus souvent, des ajustements à tous niveaux, notamment en matière de chauffage, de plomberie, de charpente, etc.

La durée des travaux

Pour une nouvelle maison, à partir du début du gros œuvre, il faut compter plus ou moins 1 an avant la fin des travaux. Avant cela, il faut aussi compter, entre autres, les recherches d’un terrain si cela est nécessaire, le choix des entrepreneurs et la réalisation des plans.
Concernant une rénovation, il est difficile de se prononcer tant les transformations peuvent être différentes d’un projet à l’autre. Mais ce qu’il faut avoir à l’esprit c’est qu’en général – toutes les personnes qui se sont lancées un jour dans la rénovation d’une maison vous le diront – cela dure plus longtemps que prévu !

Image d'une maison en rénovation plancher et peinture des murs

Vos exigences

Image d'un couple qui choisit des matériaux pour la rénovation de leur maison

Dans bien des cas, le choix d’une nouvelle construction s’effectue pour la grande liberté de choix que cette solution offre : design, matériaux, superficie… Une rénovation entraînera plusieurs contraintes incontournables et parfois de mauvaises surprises. Tout dépend de vos envies et de votre état d’esprit. Parfois, les contraintes font prendre un chemin inattendu et forcent la créativité !

Vos préférences esthétiques peuvent aussi être un critère déterminant dans votre choix d’habitat. Si vous êtes amateur du charme ancien des vieilles bâtisses, la question ne se posera pas bien longtemps et la rénovation s’imposera à vous. En revanche, si vous préférez l’architecture contemporaine et les lignes ultra modernes, il sera plus simple de partir de zéro avec un projet sur mesure.

En matière d’écologie, la nouvelle construction vous permettra de satisfaire plus facilement aux exigences environnementales actuelles que si vous transformez un ancien bâtiment. À ce propos, il faut savoir qu’en Wallonie, les exigences PEB ont été renforcées depuis le 1er janvier 2021. Les nouvelles constructions doivent désormais atteindre soit le standard NZEB (Nearly zero energy building), soit le standard Q-ZEN (bâtiment dont la consommation est quasi nulle ou bâtiment Quasi Zéro Énergie).

Sources utiles

Pour continuer à mener à bien votre réflexion, voici quelques sources utiles provenant de sites officiels publics :

Découvrez nos articles en lien avec la rénovation dans la rubrique « Rénover » de notre blog !

Cet article vous est proposé par Marie, de Youdee rédaction