Acheter 6 points à vérifier avant l’achat d’une maison

Publié le 25/02/2020

Lire un autre article ?

Lors de l’achat d’une maison, il existe certains éléments auxquels vous devriez particulièrement prêter attention, car ils pourraient vous coûter cher. En effet, il arrive que ces postes exigent des travaux de rénovation (parfois minimes, parfois colossaux). Il s’agit du toit, du chauffage, des châssis, de l’électricité, de la cuisine et de la salle de bain. Soyez donc prudent et n’oubliez pas de les noter dans votre liste de vérification avant l’achat de votre logement.

Image vérification toit

1. Le toit – de 3 000 à 40 000 €

Le toit joue un rôle très important dans une maison. S’il est en mauvais état, il peut être la cause de nombreux soucis. En fonction des travaux nécessaires, la somme que vous devrez y investir ira de 3 000 à 40 000 €. Le pire scénario étant le remplacement total de la toiture (charpente et couverture).

Lors de la visite, vous pouvez déjà vous faire une idée de l’état du toit en inspectant l’extérieur : les tuiles/ardoises paraissent-elles abîmées ? Sont-elles toutes bien en place ? Concernant l’intérieur, demandez à pouvoir contrôler l’état de la structure. Vous vous rendrez peut-être vite compte de quelque chose de suspect (poutres qui s’effritent, infiltration d’eau, etc.).

Image vérification chauffage

2. Le chauffage – de 8 000 à 15 000 €

Le système de chauffage est également un composant clé du logement que vous convoitez. Le rénover peut vous coûter entre 8 000 et 15 000 €.
Pour un premier diagnostic, s’il s’agit d’un chauffage central, contrôlez la chaudière (De quand date-t-elle ? A-t-elle été entretenue régulièrement ?) et les radiateurs (fonctionnent-ils correctement ?).

N’hésitez pas à poser des questions au vendeur et renseignez-vous : il existe certaines réglementations concernant la performance énergétique des bâtiments en Région Wallonne.

Image vérification chassis

3. Les châssis – de 1 000 à 3 000 € pièce

Lors de l’inspection du bâtiment, rien qu’à l’œil, vous devriez vous rendre compte de l’état des châssis : s’ils ont l’air plus ou moins neufs, c’est déjà bon signe. Si ces derniers sont en simple vitrage ou ont été posés il y a 40 ans, il y a de grandes chances pour que vous deviez les changer. Un conseil : si vous le pouvez, prenez des photos, vous disposerez ainsi de visuels, en plus des informations disponibles, pour vous faire conseiller auprès d’un spécialiste si vous avez des doutes quant à leur état.

Des châssis vétustes seront la cause d’un inconfort certain et d’une facture d’énergie anormalement élevée. Ne négligez donc pas leur contrôle.

Pour remplacer vos châssis, comptez 1 000 € par fenêtre et 2 à 3 000 € pour les portes, selon la qualité souhaitée.

4. L’électricité

L’électricité fait peur à beaucoup d’acheteurs. Ce n’est pourtant pas le poste le plus onéreux. Tout dépend de ce qu’il faut rénover dans le logement. Vous pouvez raisonnablement vous en sortir à partir de 1 000 € s’il n’y a que quelques interrupteurs à remplacer par exemple. Par contre, l’addition peut monter jusqu’à 10 000 € pour une révision complète du système électrique.

Image rénovation cuisine

5. La cuisine – de 5 000 à 10 000 €

Si la cuisine de la maison que vous convoitez date des années 70, son côté vintage réveillera peut-être le hippie qui est en vous, mais vous devrez forcément la remplacer tôt ou tard. À l’inverse, si elle est moderne et équipée, peut-être qu’un coup de peinture et le remplacement du frigidaire suffiront.

Pour remplacer une cuisine archaïque par une cuisine flambant neuve, vous pouvez déjà vous en sortir pour une somme allant de 5 à 10 000 €. Les prix peuvent très vite augmenter en fonction de la surface et des matériaux et équipements souhaités (plan de travail, four multifonction, etc.).

Image salle de bain

5. La salle de bain – de 8 000 à 10 000 €

Lorsque vous passez par la salle de bain, vérifiez si la pièce est correctement ventilée et si la robinetterie fonctionne. S’il faut prévoir des travaux, assurez-vous de leur faisabilité. En effet, si vous voulez placer la douche à un endroit spécifique, il faut être certain qu’une arrivée/évacuation d’eau est possible à cet endroit.

Pour une salle de bain entièrement neuve, vous pouvez compter de 8 à 10 000 €.

Icone informations

Les fourchettes de prix mentionnées dans cet article sont à prendre avec des pincettes puisqu’il s’agit d’estimations que nous avons élaborées au fur et à mesure de nos années d’expérience. La meilleure manière d’être sûr de votre coup est de faire venir un professionnel sur place, pour chacun des postes énumérés ci-dessus. Il vous sera certainement de bons conseils et vous fournira un devis précis.

Quoi qu’il arrive, prenez votre temps. Rome ne s’est pas construite en un jour. Certaines rénovations non-urgentes peuvent attendre quelques mois, voire quelques années.

Besoin d’autres astuces et conseils en lien avec l’achat ou la vente de biens ? Consultez nos autres articles sur le blog !

Cet article vous est proposé par Marie, de Youdee rédaction