Actualités et blog 5 Questions à vous poser si vous rêvez d’une Piscine Privée

Publié le 16/06/2020

Lire un autre article ?

La Gaume possède de merveilleux coins de nature. Ce qui fait la beauté de certains, c’est qu’ils sont secrets, cachés aux yeux de tous, puisqu’ils se trouvent … dans nos jardins. Ces dernières années, les étés de plus en plus chauds ont donné envie à de nombreux Gaumais d’installer une piscine dans leur petit écrin de verdure. Et vous, y avez-vous pensé ? Avant de sauter le pas, voici 5 questions à vous poser.

1. Quel type de piscine pour mon jardin ?

Il existe 3 grands types de piscine :

  • La piscine naturelle
  • La piscine enterrée
  • La piscine hors-sol (ou piscine semi-enterrée)

Le modèle que vous choisirez dépendra de plusieurs éléments : votre budget, l’usage que vous allez en faire, les caractéristiques de votre terrain mais aussi votre style de prédilection (moderne, design, naturel, chaleureux,...).

Exemple d'une piscine naturelle

Photo de Bionova.fr

La piscine naturelle : en symbiose avec son environnement

La piscine naturelle (à ne pas confondre avec l’étang de baignade) est une piscine écologique. Elle nécessite moins d’entretien qu’une piscine « classique » puisque, pour faire court, l’eau qui s’y trouve est filtrée par des plantes et donc, il n’est pas non plus nécessaire de changer son eau (une partie du bassin est vouée à la filtration, la régénération de l’eau).

Avant sa construction, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel afin de procéder à une étude de terrain. Vous devez notamment disposer d’une superficie suffisamment grande, surtout si vous voulez pouvoir y faire quelques brasses.

Exemple d'une piscine enterrée

La piscine enterrée : entre luxe et confort

Quelle que soit la nature de votre terrain, vous devriez pouvoir installer ce type de piscine sans problème. Dans l’absolu, vous pourrez lui donner les dimensions et la forme que vous souhaitez. C’est le type de piscine le plus résistant et le plus luxueux, mais aussi celui qui coûte le plus cher. Sachez également que, dépendant de son étendue, vous êtes susceptible de devoir faire une demande de permis de construire à votre commune.

Exemple d'une piscine hors sol

La piscine hors-sol : pour faire plouf quand il fait chaud

C’est celle qui vous demandera le moins de travaux puisqu’elle est « simplement » amenée à être posée sur votre gazon. Il existe beaucoup de modèles de piscine hors-sol (tubulaires, autoportantes, etc.), de toutes formes et pour tous les budgets. Elles coûtent beaucoup moins cher que les piscines creusées, mais elles sont moins résistantes et généralement moins grandes. Ce modèle conviendra mieux pour les petits espaces et les besoins plutôt récréatifs.

2. Quel budget faut-il prévoir ?

Pour une piscine hors-sol, vous pouvez trouver votre bonheur à partir de 25 € jusqu’à 1000 € environ.

Une piscine naturelle vous coûtera autour de 10 000 € et pourra aller jusqu’à 30 000 € selon les caractéristiques de cette dernière, mais des économies non-négligeables se feront sur toute une série de frais dont les frais d’entretien.

Une piscine enterrée classique et chauffée tourne autour de 25 - 30 000 € pour une monocoque, mais les prix peuvent grimper bien plus haut si le béton est coulé « sur mesure » : on part alors de 40 000 € pour atteindre des sommes bien plus élevées en fonction des dimensions, des matériaux, etc.

Pour n’importe quelle piscine, il faudra aussi penser à dépenser de l’argent pour des postes tels que le système de sécurité (barrières, bâche, alarme, …) afin d’éviter les accidents. Attention également aux frais de chauffage (pompe à chaleur + énergie consommée) et d’entretien (qualité de l’eau à surveiller, nettoyage du bassin, etc.). Il faut savoir aussi que certaines communes imposent une taxe sur les piscines privées : renseignez-vous !

Construction piscine privée

3. Combien de temps cela va-t-il me prendre ?

Pour la création d’une piscine naturelle, il faudra prévoir 2 semaines à 3 mois ; une piscine dans le sol vous demandera 1 à 6 mois ; et pour une piscine hors-sol, tout dépend de celle que vous installez : en quelques heures, elle peut être prête à l’emploi !

Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander son avis à un professionnel qui sera beaucoup plus précis quant au temps que vous devrez prendre en considération avant de pouvoir faire trempette.

4. De quelles compétences ai-je besoin ?

En soi, vous n’avez besoin d’aucune compétence puisque vous pouvez sous-traiter l’entièreté de l’installation de votre piscine. Si vous êtes bricoleur, vous pouvez néanmoins réduire l’addition en prenant en charge une partie ou l’entièreté des travaux. Concernant une piscine hors-sol, il ne vous faudra qu’un peu de jugeote (ou un bon plan), de l’huile de coude et éventuellement l’aide d’un ami ou d’un voisin selon la taille de la structure. Réaliser une piscine naturelle ou enterrée demandera plus de compétences en maçonnerie ou en électricité par exemple.

Valeur d'une maison avec piscine

5. Une piscine va-t-elle donner plus de valeur à ma maison ?

En Belgique, une maison qui possède un point d’eau ne donne pas systématiquement plus de valeur sur le marché, car il s’agit d’un investissement très personnel, répondant à une envie et des besoins spécifiques. Cela dit, les années passant, réchauffement climatique oblige, les piscines sont de plus en plus recherchées et appréciées. Une chose est certaine, avoir une piscine ne fera jamais baisser la valeur de votre maison. Elle ne pourra être qu’un atout supplémentaire si vous décidez un jour de la mettre en vente.

Vous souhaitez vendre/acheter une maison avec piscine en Gaume ? Contactez-nous pour plus d’informations.

Cet article vous est proposé par Marie, de Youdee rédaction