Actualités et blog Où et Comment Conserver l’Orval ?

Publié le 24/04/2020

Lire un autre article ?

« Frais ou tempéré ? » : c’est une question que l’on risque de vous poser assez souvent en Gaume. En effet, au pays de l’Orval, la manière de servir et boire ce précieux breuvage est tout un art. Et pour conserver cette bière trappiste de la meilleure façon, quelques conseils doivent être suivis à la lettre. Température, temps, luminosité… on vous dit tout sur les conditions de conservation optimales de l’Orval.

Photo bouteille orval

L’Orval se conserve à température constante

L’endroit où vous stockerez votre bière doit jouir d’une température ambiante constante. L’absence de variations est le critère le plus important. L’idéal est de stocker l’Orval dans un endroit où la température reste stable, entre 10 et 15 °C. C’est à cette même température qu’il est conseillé de le consommer.

Ceux qui aiment déguster leur Orval frais peuvent éventuellement le garder au frigo même si les puristes vous diront que le déguster trop froid lui fera perdre une partie de ses arômes.

Comme toute bière : à l’abri de la lumière

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi la couleur des bouteilles de bière artisanale est toujours opaque et foncée ? C’est parce que la bière est mieux préservée en l’absence de lumière. Il faudra donc trouver un endroit qui permettra à votre nectar de reposer à l’abri de toute luminosité. Le goût et l’arôme de votre Orval n’en seront que mieux préservés !

Combien de temps faire vieillir un Orval ?

Lorsque l’Orval sort de la brasserie, il est prêt à être consommé. À ce moment, la bière a déjà reposé 2 mois, depuis le brassage.

Savouré jeune, l’Orval sera caractérisé par « un bouquet de houblon frais, avec une note fruitée et une amertume prononcée dans le goût, un voile léger et un col de mousse moins ferme que la bière de six mois »1 . Il est vrai que de nombreux Gaumais préfèrent attendre 6 mois minimum avant de boire l’Orval qui présente alors « un bouquet constitué d’un mélange d’odeurs de levure et de houblon suranné. L’amertume est plus diffuse et le goût a évolué vers une légère touche d’acidité accompagnant des saveurs de levure et de caramel »2.

La date de fabrication et la limite conseillée pour la consommation sont indiquées sur la bouteille. Libre à vous d’ouvrir votre Orval quand vous le souhaitez, vous pouvez même attendre quelques années, si vous aimez l’Orval vieux. Dans ce cas, le plus dur sera de faire preuve de pas mal de discipline pour lui laisser le temps de prendre un peu de maturité.

Photo vieillir un Orval

Bière à capsule se tient debout !

Nous vous conseillons de ranger votre Orval debout, aux côtés de ses semblables, dans son casier. Ainsi, les dépôts (la lie) resteront au fond de la bouteille. Il est effectivement préférable de garder les bouteilles capsulées en position debout alors que les bières qui, comme le vin, sont fermées à l’aide d’un bouchon de liège, resteront couchées, pour éviter le dessèchement du bouchon (qui risquerait d’altérer l’étanchéité du contenant).

Conclusion

Image verre orval

Le meilleur endroit pour conserver l’Orval est, sans conteste, une cave voûtée, à l’abri de la lumière et de toute vibration, à température constante, entre 10 et 15 °C. Disposez-le debout, pour que la lie reste bien au fond de la bouteille. À consommer avec modération… et beaucoup d’amis !

PS : En pays gaumais, ne commandez jamais une Orval, vous risqueriez de vous faire réprimander et à juste titre, car on dit UN Orval. Vous voilà prévenu !

Envie de découvrir la Gaume et ses traditions ? Faites un tour sur notre blog où des articles pur Gaume vous attendent !

1Comment la bière est frabiquée ? (http://www.Orval.be/fr/58/Comment-la-biere-est-fabriquee)

2Ibid

Cet article vous est proposé par Marie, de Youdee rédaction